Loading





La FSA annonce les gagnants du concours de montage de mouches Canada 150

English


POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Le 29 mai 2017


La FSA annonce les gagnants du concours de montage de mouches Canada 150
Les mouches de provenance internationale mettent en vedette l’histoire, la nature et la diversité


ST. ANDREWS – Un jury a sélectionné les gagnants et les finalistes du Concours de montage de mouches Canada 150 commandité par la Fédération du saumon atlantique. Toutes les mouches originales soumises dans le cadre du concours devaient représenter le Canada. Les gagnants verront une photo de leur mouche publiée dans le numéro d’été de la revue Atlantique Salmon Journal et recevront des prix de Cabela et d’UNI Products J.G. Cote Inc.

Les gagnants de la catégorie Junior (moins de 18 ans) sont :
Premier prix : Aiden Hay, 15 ans, Sussex (N.-B.) pour sa mouche « 150 et au-delà »
Deuxième prix : Ashton Nutten, 13 ans, Riverview (N.-B.) pour sa mouche « Rayures canadiennes »

Les gagnants de la catégorie Sénior sont :
Premier prix : Thommy Rodrigue, Québec (Québec) pour sa mouche « D’un océan  à l’autre »
Deuxième prix (ex aequo) : Lloyd Lutes, Moncton (N.-B.) pour sa mouche « Vrai Nord »
Deuxième prix (ex aequo) : Michel LeBlanc, Rawdon (Québec) pour sa mouche « La Canada 150 »
Troisième prix (ex aequo) : Christopher Krysciak, Richmond Hill (Ontario) pour sa mouche « Une tapisserie du Canada »
Troisième prix (ex aequo) : Ian Barrett, Portugal Cove-St. Phillips (Terre-Neuve) pour sa mouche « Diversité »

« Il faut un talent particulier et de la patience pour confectionner des mouches de présentation comme celles-ci. Rien que trouver la bonne couleur et le type de matériel peut s’avérer difficile », souligne Nathan Wilbur, directeur de la FSA au Nouveau-Brunswick, et l’un des trois juges du concours.

Les mouches soumises provenaient de l’est du Canada, de la Nouvelle-Angleterre et d’aussi loin que l’Alaska et le Japon. En plus de soumettre une mouche, les participants devaient remettre une description de ce qui les avait inspirés et de leurs intentions.   

Thommy Rodrigue, gagnant de la catégorie Sénior, s’est servi principalement de matériel rouge et blanc. Dans sa description, il a expliqué que l’aile en plumes comporte dix sections distinctes, chacune représentant une province canadienne. Par ailleurs, les brins au niveau de la gorge sont censés symboliser les trois territoires. Finalement, la queue est de couleur grise afin d’évoquer le nouvel oiseau national du Canada, le geai gris.     

D’autres participants ont cherché à représenter la diversité culturelle canadienne (Ian Barrett) et même la solidité des relations fédérales-provinciales (Aiden Hay).

« Nous sommes ravis que les participants aient consacré tant de temps et de réflexion à ce concours, ajoute Nathan Wilbur. Même si le thème du concours était le 150e anniversaire du Canada, les membres des Premières Nations y vivent depuis bien plus longtemps, et plusieurs mouches incarnaient des caractéristiques de l’histoire autochtone et européenne. »

Le numéro été 2017 de la revue Atlantic Salmon Journal, qui mettra en vedette les mouches et les descriptions présentées par les personnes qui les ont confectionnées, sera publié et distribué au début de juin. Pour obtenir des photos pouvant être utilisées par les médias, cliquer ici.

-30-

Renseignements :

Charles Cusson, directeur des programmes au Québec de la FSA
Téléphone : 514 926-1412
Courriel : ccusson@asf.ca

La Fédération du saumon atlantique a été créée en 1948 dans le but d’assurer la conservation et le rétablissement des populations de saumons atlantiques sauvages dans tout l’Atlantique Nord. La Fédération compte des conseils provinciaux et étatiques ainsi que des groupes affiliés dans l’est du Canada et en Nouvelle-Angleterre représentant des milliers de membres et de bénévoles.

Les photos ci-dessous peuvent être utilisées par les médias à condition de mentionner l’auteur Peter Leverman

Images

catégorie Sénior 2.0MB
catégorie Junior 645.5KB
d'autre mouches 2.1MB